Le TEG

Le T.E.G. ou taux effectif global a pour but l'unification objective, en un seul taux, des coûts d'intérêts concernant les frais obligatoires lors de la réalisation d'un emprunt. La publication du TEG est obligatoire dans tout document publicitaire et doit être inférieur au taux d'usure légal fixé par la Banque de France dans le cadre d'un prêt à taux fixe. Le TEG permet non seulement d'éviter la publicité mensongère mais aussi de comparer rapidement le coût global des intérêts de plusieurs crédits.

Avant l’établissement du TEG, l’offre de crédit pouvait avoir un taux nominal attractif et des frais annexes élevés, dont on ne parlait pas. De même, la comparaison entre deux offres de crédits pouvait être trompeuse.

Par exemple, le taux d’intérêt d’un prêt A est d’apparence plus coûteux qu’un deuxième prêt B. Cependant, si l’on prend en considération tous les frais annexes (frais de dossier, de garantie, …), il se peut qu’en réalité le crédit A soit plus avantageux.
Afin de calculer le coût global de l’emprunt, il faut prendre en compte l’ensemble des frais liés à celui-ci :

  • les frais de dossier;
  • le taux d’intérêt de l’emprunt (ou taux nominal dans le cas d’un taux variable);
  • les frais d’actes de notaire et de prise de garantie;
  • les frais d’assurance (si sa souscription est obligatoire pour l’emprunteur).

Le TEG est une notion difficile à appréhender pour l’utilisateur non habitué, nous allons donc vous montrer le plus simplement possible comment il est constitué.